Contenu Chapitre 22 22. Phrases relatives

retourner
Chapitre 22: Phrases relatives

  22.2 Qu' est-ce qui détermine le genre, le nombre et le cas de pronoms relatifs?

Les pronoms relatifs sont determinés par le genre et le nombre du mot auquel ils se refèrent. En ce qui concerne le cas, ils sont determinés par le cas qu'ils ont dans la phrase. Pffuuhh, cela semble compliqué ? Nous allons vous donner quelques exemples et ensuite nous discuterons de toute la problématique d' une manière plus systématique.

Exemple - si le pronom se réfère à l' objet direct de la phrase principale.

a1) L' homme que tu vois là, est un ami de mon père.
a1) Der Mann, den du da siehst, ist ein Freund meines Vaters.

b1) Les hommes que tu vois là sont des amis de mon père.
b1) Die Männer, die du da siehst, sind Freunde meines Vaters.

c1) La femme que tu vois là est une amie de mon père.
c) Die Frau, die du da siehst, ist eine Freundin meines Vaters.

d1) Les femmes que tu vois là sont des amies de ma mère.
d1) Die Frauen, die du da siehst, sind Freundinnen meiner Mutter.

Explication

  a1) La phrase est composée de deux phrases  
Der Mann ist ein Freund meines Vaters.
Du siehst ihn da.

  Nous joignons ces deux phrases par un pronom relatif.
  Der Mann, den du da siehst, ist ein Freund meines Vaters.

Maintenant il faut comprendre pourquoi le pronom relatif est den et pas der, die ou quelque chose d' autre. Pour déterminer le genre et le nombre, il nous faut savoir à quoi se refère le pronom relatif et dans ce cas-là, c´est der Mann. Der Mann est à la troisième personne du singulier masculin. Pour savoir le cas, il nous faut savoir la fonction du pronom relatif dans la phrase relative et dans ce cas-là, c' est un objet (Qui est-ce que tu vois? L' homme). Si nous nous rappelons maintenant de ce qu' on a dit dans le chapitre La Déclinaison en allemand nous savons que l' Accusatif à la troisième personne du singulier masculin est den.

  b1) La phrase est composée de deux phrases  
Die Männer sind Freunde meines Vaters.
Du siehst sie da.
  Nous joignons ces deux phrases par un pronom relatif.
  Die Männer, die du da siehst, sind Freunde meines Vaters.

Au fond, il n' y a pas de différence entre cette phrase et la phrase précédente. La seule chose qui ait changé, c'est le nombre parce que maintenant ce sont plusieurs hommes. L' accusatif de la troisième personne du pluriel du pronom relatif, dont la conjugaison est la même que celle du pronom démonstratif der, die, das c' est die.

  c1) La phrase est composée de deux phrases:  
Die Frau ist eine Freundin meines Vaters.
Du siehst sie da.
  Nous joignons ces deux phrases par un pronom relatif.
  Die Frau, die du da siehst, ist eine Freundin meines Vaters.


Maintenant le pronom relatif se refère à die Frau qui est la troisième personne du singulier féminin. Maintenant le pronom relatif se refère à die Frau et le pronom relatif est un objet direct (dans la phrase relative) : c' est die.

  d1) La phrase est composée de deux phrases:  
Die Frauen sind Freundinnen meiner Mutter.
Du siehst sie da.
  Nous joignons ces deux phrases par un pronom relatif.
  Die Frauen, die du da siehst, sind Freundinnen meiner Mutters.

La seule chose c' est le nombre, parce que maintenant c' est pluriel.
Le pronom relatif est: die.

Exemples avec l'objet indirect

a2) L' homme à qui j' ai donné la voiture, est un ami de mon père.
a2) Der Mann, dem ich das Auto geschenkt habe, ist ein Freund meines Vaters.

b2) Les hommes à qui j' ai donné la voiture, sont des amis de mon père.
b2) Die Männer, denen ich das Auto geschenkt habe, sind Freunde meines Vaters.

c2) La femme à qui j' ai donné la voiture est une amie de mon père.
c2) Die Frau, der ich das Auto geschenkt habe, ist eine Freundin meines Vaters.

d2) Les femmes à qui j' ai donné la voiture sont des amies de mon père.
d2) Die Frauen, denen ich das Auto geschenkt habe, sind Freundinnen meines Vaters.

Explication

  a2) La phrase est composée de deux phrases:  
Der Mann ist ein Freund meines Vaters.
Ich habe ihm ein Auto geschenkt.

  Nous joignons ces deux phrases par un pronom relatif.
  Der Mann, dem ich ein Auto geschenkt habe, ist ein Freund meines Vaters.

La phrase principale est la même que dans les exemples précédents avec objet direct. Ce que nous avons changé c' est la phrase relative, parce que maintenant le pronom relatif remplace un objet indirect (ihm). Le genre et le nombre (troisième personne singulier masculin) n' ont pas changé. Ce qui a changé c'est le cas dans la phrase relative et maintenant c' est dem et pas den.

Plus d' exemples

   Le pronom relatif se refère au nominatif de la phrase principale
Das Kind, das ein Buch liest, heißt Andrea.   pronom relatif au nominatif
Das Kind, das ich sehe, heißt Andrea.   pronom relatif à l'
accusatif
Das Kind, dem ich eine Birne geschenkt habe, heißt Andrea.   pronom relatif
au datif
Das Kind, dessen Mutter ich kenne, heißt Andrea.   pronom relatif
au génitif
   Le pronom relatif se refère au datif de la phrase principale
Er hat dem Kind, das ein Buch liest, einen Apfel geschenkt.   pronom relatif au nominatif.
Er hat dem Kind, das ich sehe, einen Apfel geschenkt.   pronom relatif à l' accusatif.
Er hat dem Kind, dem ich schon eine Birne geschenkt habe.   pronom relatif
au datif.
Er hat dem Kind, dessen Mutter ich kenne, einen Apfel geschenkt.   pronom relatif
au génitif.
   Le pronom relatif se refère à l' accusatif de la phrase principale
Ich sehe das Kind, das ein Buch liest.   pronom relatif au nominatif
Ich sehe das Kind, das ich sehe.   pronom relatif
à l' accusatif
Ich sehe das Kind, dem ich eine Birne geschenkt habe.   pronom relatif
au datif
Ich sehe das Kind, dessen Mutter ich kenne.   pronom relatif
au génitif
   Le pronom relatif se refère au génitif de la phrase principale
Das ist der Pullover des Kindes, das ein Buch liest.   pronom relatif
au nominatif
Das ist der Pullover des Kindes, das ich sehe.   pronom relatif
à l' accusatif
Das ist der Pullover des Kindes, dem ich eine Birne geschenkt habe.   pronom relatif
au datif
Das ist der Pullover des Kindes, dessen Mutter ich kenne.   pronom relatif
en génitif

Comme le démontrent ces exemples, en ce qui concerne le pronom relatif le cas de l' objet auquel se refère le pronom relatif est sans importance. Le cas d' un pronom relatif est determiné uniquement pour la phrase relative. En ce qui concerne le genre et le nombre du pronom relatif, il est determiné par le genre et le nombre de l' objet auquel il se refère.

retourner